metmmeloops écaille.jpg
loops-paysage.png

Il était une fois

C’est il y a de cela fort longtemps (une vingtaine d’années lumière environ) dans une lointaine galaxie ska-rockienne du nom de la Rue des Pavots, que Madame LoOps et sa douce voix (lactée) rencontra Monsieur LoOps et sa groovy skanky guitare.

Rapidement ils devinrent inséparables et s’embarquèrent dans différents vaisseaux aussi spatiaux que musicaux.

 

Taxi Brouss, engin propulsé à l’énergie tropicale, sénégalo-malgacho-calédonienne.

 

Puis Bustic Plaster, OVNI électro-dub-punk urbain déjanté, avec Choubi le bassiste de l’équipage broussard.

C’est au sein de ce projet qu’ils développèrent la technologie M.A.O, machines électroniques, looper et autres samples cosmiques.

 

Finalement ils décidèrent de fabriquer leur propre

camping car spatial, pratique et confortable.

Sur des airs reggae-dub, ska, steady, cumbia,

dance et coupé-décalé, ils passent partout

et franchissent même parfois la vitesse de la lumière.

 

Tels des Jedi animés par la force de la loops,

ils s’appliquent à partager avec qui veut

leur tourbillon d’amour, dans une boucle sans fin,

sur un dance floor chaud bouillant.

 

Monsieur et Madame LoOps ont deux formules.

Le Bal déglingué : Compos, reprises et goguettes

en mode skanky musique et foutraque styles.

Le LoOps Sound System : Show punchy reggae-dub en mode sound system.

 

Une seule ligne directrice : une rythmique efficace, des mélodies accrocheuses, un beat sautillant,

pas mal de bidouillages home studio et beaucoup de bonnes vibrations !



Ils viennent de sortir leur deuxième album autoproduit, roulé sous les aisselles, " Moustik Tigrrr!!" piquant comme le piment !!

Ils ont joué avec des artistes tels que El Gato Negro, Reco Reco, Ida Y Vuelta, Clozee, Balaphonic Sound System, Un P’tit Gars du Coin, Cinq Oreilles, Zoé sur le Pavé, Kanazoé Orchestra, les Frères Smith..

Entre les Rita Mitsouko, Stupeflip et la Mano Negra...